damart

Bienvenue dans la nouvelle expérience textile de Damart

L’inventeur de l’iconique Thermolactyl et ses 400 millions d’exemplaires vendus à ce jour ne cesse d’innover et d’explorer de nouvelles fibres, de nouveaux champs d’application, de nouveaux concepts retail. Partenaire du Look Forward FashionTech Festival en 2017, Damart a présenté ses Thermolactyl « nouvelle génération » et ses dernières innovations inscrites dans l’ère du carewear. De collaborations inédites en passant par l’implantation d’un Damart « Lab », la marque orchestre son grand retour en imaginant des smart textiles pour toutes les générations. Damart is back, et on vous propose d’en découvrir plus ci-dessous !

 

Le tissu le plus réchauffant au monde a 65 ans…

 

Un des nouveau vêtement de la collection de Damart

 

Premier « smart textile » de l’histoire, le Thermolactyl – matière à « chaleur active » née à Roubaix en 1953 – tient son pouvoir d’une fibre révolutionnaire aux propriétés triboélectriques, c’est-à-dire une énergie générée par les micro-frottements du textile sur la peau. A cette époque, les micro-charges électriques se voyaient dans le noir en produisant des éclairs, aujourd’hui devenus légendaires.

 

65 ans plus tard, Damart, avec son Thermolactyl, est entré dans le langage commun et reste le textile le plus réchauffant du marché. Le pôle R&D de la marque, composé de 5 ingénieurs, travaille en étroite collaboration avec les 18 stylistes maison pour proposer chaque année des Thermolactyl encore plus doux, plus fins, plus légers, déclinés en doudounes, manteaux, sweats mais aussi collants, écharpes ou encore gants.

 

…Et pas une ride !

L’évolution technologique est l’un des leviers de la révolution de Damart. Mais pas seulement ! Le travail réalisé sur le style de son iconique et la dynamique de collaboration avec les créateurs permettent aujourd’hui à la marque de réaffirmer son pouvoir cool. Après la griffe streetwear d’Andrea Crews, la signature de Chantal Thomass a offert en 2016 un éclairage ultra-glamour à une matière technique, portée jusqu’alors essentiellement en dessous. En 2017, cette « fashion story » se poursuit à travers une nouvelle capsule baptisée « Secrets ». Disponible dès le 13 novembre 2017, cette collection Damart x Chantal Thomass, se décline en 13 pièces incontournables du dressing féminin, réalisées entièrement en Thermolactyl, dont un perfecto : le must have de l’hiver.

 

« Le terrain de jeu qu’offre le Thermolactyl, ce textile à la fois iconique et technique, est formidable pour un créateur. Cette saison, j’ai découvert un Thermolactyl degré 5, ultra épais, à la structure proche du néoprène, incroyable à travailler. L’idée du Perfecto dans cette matière au pouvoir anti-froid est devenue une évidence. Elaborer des tenues audacieuses et séduisantes, dans des matières étonnantes, a été ma signature au lancement de ma marque. Cette nouvelle capsule très identitaire propose une transformation spectaculaire du mythique Thermolactyl »

 

 

D’autres collaborations seront aussi à découvrir tout au long de l’hiver : la graffeuse Tina Tictone revisite l’original 102 pour les enfants, ModeTrotter twiste la doudoune Thermolactyl avec un imprimé exclusif et Maison Standards réinterprète le Thermolactyl dans un vestiaire unisexe, cool et millenial. Des marques à la pointe de la tendance, des influenceuses en pagaille : Damart fait aujourd’hui le choix de la coconstruction !


 

La recherche, à la base de l’excellence textile française

Damart ne s’arrête pas qu’aux textiles, et propose aussi sur le marché d’autres innovations : en 2014, le groupe crée ainsi une semelle intégrant une technologie révolutionnaire : Amortyl. Commercialisée sous la forme d’une basket cet hiver, et notamment dans 3 versions designées par les influenceuses Une souris dans mon dressing, Fasilol et Accro de la mode, elle amortit les chocs liés à la marche de 30%.
 
En 2016, les ingénieurs R&D de la marque vont encore plus loin, s’appuyant sur la croisée d’expertises, notamment dans le domaine du « carewear ». Le « textile soin » fait partie des attentes majeures exprimées par les clientes. Ainsi est né le Thermolactyl Sensitive, un Thermolactyl qui préserve l’hydratation de la peau de +21%, sans aucun additif chimique. Place aux vêtements qui boostent, réduisent les douleurs de posture, apaisent les tensions musculaires, protègent, soignent !

 

Michel Caillibotte, qui était intervenu durant une table ronde dédiée aux smart textiles à l’occasion du festival, souligne ainsi le dynamisme du centre de recherche de Damart :
« Très impliqués au sein du pôle de compétitivité UpTex et membre du groupe de travail sur les textiles intelligents de l’Union des Industries Textiles, nous sommes également partenaires des meilleurs laboratoires de recherche européens. Les textiles intelligents ont le vent en poupe : ils s’adaptent, s’ajustent, interagissent avec le corps, accompagnent celui qui les porte dans son activité quotidienne. On se dirige, d’ici dix ans, vers des vêtements qui changeront de propriétés selon les conditions. C’est un vrai marché d’avenir à l’échelle internationale sur lequel nous avons de beaux potentiels de croissance et une vraie légitimité. »

 

 

Plus que le textile, Damart réinvente aussi son expérience en magasin, pour en faire un lieu générateur de liens et d’émotions

Enfin, il faut également souligner un autre projet majeur de Damart en cette fin d’année : l’inauguration de son nouveau flagship au cœur de Lille, berceau de la marque. A mi-chemin entre une boutique et un espace de loisirs, d’expo et de rencontre, ce flagship marque le grand retour de la marque au cœur de la vie et des conversations des nouvelles générations. Sur 2 étages, il invitera à une visite réinventée au cœur de la saga Damart, de ses innovations textiles et de ses matières. A l’instar d’un lieu culturel, ce « Lab » Damart proposera aussi une programmation mensuelle : conférence prospective, rencontre avec les créateurs autour des collab’, ateliers DIY… Pour en savoir plus, il faudra patienter jusqu’au 15 novembre !

 

Conclusion :

Qui a dit que Damart était une marque vieillissante ? Entre nouvelles expériences retail, collaborations pointues et innovations technologiques, la marque française se réapproprie et adapte les nouvelles façons de concevoir, produire, mais aussi distribuer ses produits. On ne pouvait qu’en parler sur notre blog !

 

La nouvelle collection Damart